Jeunesse sans drogue Canada

Une mise en garde savoureuse à l’intention des parents

Catégorie ― Campagne marketing intégrée
Date ― 18 février 2020 - 28 juin 2020
Défi

Réfuter la croyance commune selon laquelle les produits comestibles du cannabis sont plus sécuritaires que le cannabis fumé, et encourager le dialogue entre les parents et leurs enfants.

Approche

Utiliser l’humour noir, plutôt que les tactiques de peur moralisatrices habituellement utilisées dans les messages d’intérêt public.

Solution créative

Pour cette campagne multimédia, on a utilisé la forme la plus populaire et soi-disant innocente de produit comestible. La campagne Méchants jujubes présente une bande d’oursons en gélatine infusés au cannabis d’apparence innocente qui sèment le chaos en adoptant des comportements vraiment dérangeants, afin de faire comprendre aux parents (et à leurs enfants) que les jujubes au cannabis ne sont pas si inoffensifs que ça. On a choisi les oursons en gélatine parce qu’ils sont bien connus, mais aussi particulièrement attirants pour les enfants, ce qui en faisait l’outil parfait pour symboliser la catégorie et le problème.

Résultats

Plusieurs organes de presse ont parlé de la campagne Méchants jujubes dans les semaines qui ont suivi son lancement. La vidéo a réussi à obtenir presque 10 fois plus de vues que les autres vidéos de la chaîne YouTube de la marque, et ce, sans aucun investissement dans les médias sociaux. Jeunesse sans drogue Canada a également enregistré ses plus hauts scores d’engagement à travers ses chaînes de médias sociaux. En fin de compte, la campagne a exactement atteint son objectif : ouvrir le dialogue entre les parents et leurs enfants sur les produits comestibles du cannabis.